Haut

Comment trouver les bons mots-clés pour votre site web

Apprendre le référencement web avec blog-seo.me

Comment trouver les bons mots-clés pour votre site web

Etes-vous à jours et connaissez-vous les dernières tendances relatives à la recherche de mots-clés ?

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie de référencement afin que vos pages Web, votre marketing de contenu et votre email marketing produisent des résultats efficaces, vous devez comprendre comment rechercher mais surtout comment optimiser l’utilisation de mots clés dans l’environnement thématisé du web.

Pourquoi faire de la recherche de mots-clés ?

Comme nous l’avons dit plus tôt, la recherche de mots-clés est une partie cruciale de votre stratégie  SEO.

Les mots-clés (lexies) sont un des facteurs SEO important que Google utilise pour positionner votre contenu dans les résultats de recherche.

Si votre texte est pertinent et qu’il utilise la bonne sémantique, l’algorithme de Google comprendra mieux la nature de votre contenu, ce qui lui permettra de vous classer plus facilement en réponse aux requêtes utilisateurs sur les thématiques correspondantes.

La recherche de mots-clés doit vous pousser à penser comme vos clients et à trouver le champs sémantique approprié en adéquation avec votre activité.
Si vous savez ce que votre public cible recherche, vous pouvez optimiser votre contenu pour lui fournir les réponses dont il a besoin.

De manière générale, rechercher des mots-clés sert non seulement à la création de contenu, mais aussi à toutes les démarches marketing et promotionnel.
Elle sera essentiel à la création de vos publicités ainsi qu’à vos campagnes d’emailing.

Trouvez les mots-clés que vos concurrents utilisent pour cibler leur  audience peut vous aider à affiner votre propre stratégie de contenu.

Voici quelques outils pour vous aider dans la recherche de mots-clés…

La recherche de mots-clés est-elle toujours pertinente ? En quoi cela a-t-il changé ?

Dans un univers Web toujours plus concurrentiel, certain se demandent toujours si cela vaut la peine de faire des recherches de mots-clés.
La seule réponse qui s’impose est : Oui, c’est utile, c’est même essentiel. Sauf si, bien sûr, vous essayez de faire du référencement comme en 2006…
Les choses ont changé depuis cette époque.

Dans le passé, l’un des objectifs de la recherche de mots-clés était de remplir votre contenu avec les termes que les gens recherchent et de pousser artificiellement les pages en haut des résultats de recherche. La qualité était souvent moins importante que la densité de mots-clés adéquate pour avoir un certain pourcentage du même mot-clé dans le contenu.

Ce genre d’approche ne fonctionne plus. En fait, elle est plus souvent pénalisé que récompensé. Google continue d’améliorer le fonctionnement de ses algorithmes pour essayer d’obtenir des résultats de recherche plus pertinents par rapport aux requêtes des utilisateurs.

Voici quelques caractéristiques de la recherche d’aujourd’hui :

  • Les gens utilisent des appareils mobiles dotés d’assistants qui leur permettent d’effectuer des recherches vocales. Cela signifie qu’ils utilisent un langage naturel et qu’ils posent des questions, pas seulement en tapant des requêtes de recherche.
  • Google essaie d’apporter des réponses immédiates à de nombreuses questions via des boîtes de réponses – position 0. Celles-ci sont généralement basées sur un contenu pertinent et bien optimisé.
  • Les mots-clés sémantiquement liés sont maintenant une évidence. Vous n’optimisez pas seulement le contenu pour une seule phrase cible, mais pour des phrases apparentées qui signifient fondamentalement la même chose.

keyword research

L’essentiel : la recherche de mots-clés vous aide à optimiser le contenu pour les utilisateurs d’abord, et les robots ensuite.

Comprendre les types de mots-clés

Avant de commencer à faire des recherches de mots-clés, il est essentiel de comprendre comment les classer.

Une façon d’expliquer ce classement est de faire la comparaison avec l’anatomie humaine : la tête, le buste, les mains et les doigts…

  • Les mots-clés de tête sont habituellement juste composés 1 ou 2 mots, et ont un volume de recherche élevé.
  • Les mots-clés du buste, sont généralement des phrases de 2 à 3 mots avec un bon volume de recherche, ni élevé, ni bas.
  • Les mots-clés de longue traîne (les bras, les jambes, les doigts..) se composent de quatre mots ou plus avec une faible volumétrie de recherche. Ces derniers représentent l’essentiel du trafic web.

Le facteur important ici est la spécificité. Plus la phrase est longue, plus elle est précise et moins il y aura de résultats de recherche lorsque les gens la saisiront.

Vous pouvez voir comment cela fonctionne dans la visualisation ci-dessous :

long-tail-keywords

Voilà ce qu’elle veut dire :

  • Si vous recherchez des « téléphones mobiles », vous obtiendrez des millions de résultats de recherche.
  • Si vous recherchez des « téléphones mobiles Samsung », vous obtiendrez probablement des centaines de milliers.
  • Si vous recherchez « Téléphones mobiles samsung 2018 », vous obtiendrez les modèles publiés cette année.

Du point de vue utilisateur, plus vous ajoutez de contexte aux termes de recherche, meilleurs seront les résultats.

Indexation sémantique latente

Un autre terme que vous entendrez est celui de mots-clés sémantiques, qui sont liés à l’indexation sémantique latente (LSI). LSI aide les moteurs de recherche qui utilisent l’association de mots pour décider ce que vous recherchez vraiment.

Par exemple, si vous recherchez « Titanic », le moteur de recherche utilisera le contexte que vous fournirez avec d’autres termes de recherche pour décider si vous cherchez des informations sur le navire ou le film.

Puisque LSI aide les moteurs de recherche à fournir des résultats plus pertinents lorsque les gens font des recherches, une bonne stratégie de recherche de mots-clés consiste à trouver des mots-clés LSI à utiliser dans votre contenu.

Vous voulez voir LSI en action ? Observez les résultats suggérés automatiquement lorsque vous tapez un mot ou une phrase dans le champ de recherche Google.
Cette liste change au fur et à mesure que vous ajoutez des mots pour fournir le contexte.

Vous pouvez également consulter les termes de recherche qui s’y rapportent au bas de la page de résultats. Notez que si vous modifiez les paramètres de recherche, cette liste disparaît.

Un bon outil pour trouver des mots-clés LSI est LSI Graph, qui vous donne une liste plus longue que les huit termes que Google fournit.

Alors que certains mots clés vous laisseront la tête froide, d’autres vous offriront des idées précieuses pour la création de contenu. L’utilisation de mots-clés sémantiques donne encore plus de pertinence et de portée à votre contenu.

Que recherchent vraiment les utilisateurs ? Comprendre l’intention des mots-clés.

Quelle que soit la façon dont vous décrivez les mots-clés, il ne suffit pas de comprendre s’ils sont courts, moyens ou longs. Pour tirer le meilleur parti des mots-clés en marketing, création de contenu et en référencement, vous devez également comprendre l’intention de l’utilisateur. Quand vous comprenez l’intention, vous êtes capable de livrer exactement ce que les utilisateurs veulent.

Comme d’habitude, il existe différentes façons de décrire l’intention des mots-clés. Par exemple, Practical Ecommerce en identifie quatre types :

  • Navigation, où les utilisateurs recherchent un site Web particulier.
  • Informatif, où les utilisateurs recherchent la réponse à une question.
  • Expérimentale, où les utilisateurs recherchent des informations qui peuvent éventuellement mener à une transaction.
  • Transactionnelle, où les utilisateurs sont prêts à acheter.

En quoi sont-ils différents les uns des autres ? Disons que vous pensiez acheter un téléphone. Vous commenceriez par des mots-clés d’information pour savoir quelles options sont disponibles. Il s’agit souvent d’expressions basées sur des questions, demandant où, pourquoi et comment.

Pendant que vous faites ceci, vous pourriez tomber sur quelques marques qui vous intéressent. En les recherchant, vous pouvez taper leur nom dans le champ de recherche pour trouver l’URL de leur site. C’est une recherche de navigation.

Une fois que vous commencez à chercher des comparaisons, il s’agit probablement d’une recherche expérimentale, bien qu’il y ait toujours un élément d’information.

Les mots-clés transactionnels comprennent habituellement des mots comme achat etc., avec une description précise de ce que la personne recherche. Les mots-clés d’intention commerciale sont ceux qui se rapportent à votre entreprise et attirent les gens qui pourraient vouloir acheter.

Si vous gérez une entreprise de commerce électronique, Search Engine Journal liste les catégories de mots-clés les plus populaires comme :

  1. Comparaisons avec les concurrents
  2. Recherche de promotions
  3. Tests et avis
  4. Recherche de codes promo

Trouver des mots clés pour les ventes

Alors que les mots-clés de navigation restent les mêmes, les mots-clés transactionnels et informationnels changent selon qu’ils sont faits via une recherche sur le web ou un assistant personnel intelligent comme Google Assistant, Siri, Cortana, Alexa etc.

La dernière version des directives d’évaluation de la qualité de la recherche de Google répertorie 4 types de requêtes de recherche :

  1. Savoir (y compris Savoir Simple). Savoir, c’est trouver de l’information, alors que Savoir Simple, c’est trouver une réponse précise à une question, comme un fait.
  2. Exécuter (y compris l’action sur le périphérique). Il s’agit d’accomplir une action ou d’atteindre un but. Si vous recherchez un jeu, par exemple, il est probable que vous vouliez l’installer.
  3. Site Web. Il s’agit d’une requête visant à localiser et visiter un site Web.
  4. Visite en personne, où les utilisateurs d’appareils mobiles planifient une action physique basée sur les résultats de recherche, comme trouver un restaurant italien à proximité.

 

Lorsque vous savez comment classer les mots-clés que vous trouvez dans votre recherche, vous pouvez utiliser cette information pour vous aider dans votre stratégie de contenu et pour vous assurer que vous répondez aux besoins des utilisateurs.

Pour commencer avec la recherche de mots-clés

Comme vous pouvez le constater, les mots-clés ont beaucoup de potentiels pour répondre à vos besoins et à ceux de vos utilisateurs. Quand les gens trouvent ce dont ils ont besoin dans les résultats de recherche, et viennent sur votre site et convertissent, alors tout le monde est heureux.

Alors, comment trouvez une liste de mots et de phrases que vous pouvez utiliser ?

La première étape est facile : le brainstorming.

Si vous connaissez votre créneau, vous aurez une bonne idée du genre d’information dont les gens ont besoin à chaque étape de leur interaction avec vous.
Sinon, pensez à ce que vous chercheriez. Utilisez-le comme point de départ d’une liste. C’est une bonne idée d’utiliser un tableur car la plupart des outils que vous utiliserez vous permettront d’exporter les données sous forme de fichiers Excel ou CSV.

Pendant que vous y êtes, pensez aux mots-clés de tête. Ce sont des phrases qui n’ont pas de modificateur, et ce sont les éléments constitutifs de votre liste de mots-clés.

Par exemple, « assurance maladie » est un mot-clé de base, tandis que « calculateur de prestations d’assurance maladie » est une longue traîne.

Trouvez les termes connexes à l’aide de l’outil LSI, mentionné plus haut.

Tapez simplement votre terme de recherche dans la case et vous obtiendrez une longue liste de termes connexes à ajouter.

Vous pouvez également découvrir quels termes de recherche amènent déjà des personnes sur votre site, comme point de départ pour générer de nouveaux termes connexes que vous pouvez utiliser pour le référencement, le développement de contenu et le marketing. Deux endroits pour les trouver sont Google Analytics et Google Search Console.

Pour trouver des mots-clés dans Google Analytics, allez dans Acquisition « All Traffic » / « Channels » et cliquez sur « Organic Search » dans le tableau.

Vous verrez une liste de phrases. Cependant, le groupe le plus important sera « not provided », qui sont le résultat de recherches cryptées dans le navigateur.

Si vous avez lié un compte Google Search Console à votre compte Google Analytics, alors pendant que vous êtes dans Analytics, allez dans « Acquisition » / « Search Console » / « Queries ». Vous verrez plus de données et moins de mots-clés « non définis ».

Enfin, il y a quelques autres endroits où vous pouvez commencer à identifier les mots-clés, y compris :

  • Les Commentaires de blog, en prenant note de quand les gens posent des questions sur certains sujets.
  • Les hashtags des réseaux sociaux sont des mots-clés essentiels, alors voyez ce que les gens utilisent lorsqu’ils partagent votre contenu.
  • Titres et catégories de livres sur Amazon.
  • N’oubliez pas la recherche locale, qui est devenue plus importante à mesure que les utilisateurs sont devenus mobiles. Un nom de lieu peut également être un modificateur de terme de recherche utile, donc si votre entreprise dessert une localité particulière, considérez ceci comme faisant partie du processus de génération de mots-clés. Cela s’applique également aux termes de recherche saisonniers.

NOTE :

Les méthodes ci-dessus ne sont qu’un point de départ pour vos recherches. Si vous voulez vraiment devenir pro, vous aurez besoin d’utiliser des outils de recherche de mots-clés spécialement conçus pour évaluer les termes que vous avez déjà identifiés et pour en trouver de tout nouveaux auxquels vous n’avez même pas pensé.

Recherche de mots-clés : Quelle est la prochaine étape ?

Lorsque vous aurez utilisé quelques-uns de ces outils de recherche de mots-clés, vous aurez une longue liste de termes que les gens peuvent utiliser pour trouver votre site.

Comment savoir lesquels utiliser et où ?

Si vous prévoyez d’utiliser vos mots-clés pour la publicité, Google AdWords Keyword Planner vous permettra de déterminer lesquels seront les plus efficaces. Il est intéressant de noter que même si les termes populaires peuvent être coûteux, vous pouvez aussi bien faire avec des mots-clés connexes qui sont moins populaires.

Mais si vous prévoyez d’utiliser des mots-clés pour le référencement, la création de contenu et le marketing, vous serez étonné par la facilité avec laquelle il est possible d’obtenir un bon positionnement en utilisant ces mots clés (difficulté des mots clés) .

Vous pouvez également diviser votre liste de manière stratégique.
Par exemple, certains de vos mots-clés seront directement pertinents pour votre entreprise, tandis que d’autres seront liés à l’intention de l’utilisateur. Vous pouvez également regrouper les mots-clés en fonction des sujets que vous souhaitez couvrir.

Où utiliser les mots-clés dans le contenu ?

Une fois que vous avez finalisé votre liste de mots-clés, vous pouvez utiliser ces informations à de nombreux endroits dans votre contenu.

L’utilisation de mots-clés pour optimiser votre contenu est un tout autre sujet, mais vous pouvez commencer par utiliser des mots-clés dans :

  1. Le titre de votre page. C’est à la fois le titre réel et le titre SEO, qui pourrait être légèrement différent. Le titre est un point de départ pour Google afin de déterminer la pertinence, et c’est le lien cliquable que vous voyez dans les résultats de recherche.
  2. La Meta description. Si vous n’utilisez pas de plugin de référencement, celle-ci proviendra automatiquement des 160 premiers caractères de votre contenu, c’est donc un bon endroit pour utiliser des mots-clés. La méta-description fournit la description qui se trouve sous le lien cliquable des SERPs, et aide les gens à décider de cliquer – ou non.
  3. Dans les liens et les mises à jour des réseaux sociaux. Lorsque vous partagez le contenu du site, le titre SEO fait déjà une partie du titre de la republication, mais vous pouvez aussi aider les gens à affiner leurs recherches en ajoutant une balise de hachage appropriée, qui est en fait aussi un mot clé.

Bien entendu, vous utiliserez également des mots-clés et des termes connexes tout au long de votre contenu.

Évitez le bourrage de de mots-clés qui est considéré comme une tactique SEO Black Hat et se retournera contre vous.

Ayez un mot-clé principal à l’esprit et utilisez ensuite des variations, de sorte que vous écrivez comme un être humain pour les êtres humains. Lorsque vous avez terminé, vérifiez de nouveau si vous pouvez inclure des mots-clés sémantiques supplémentaires sans compromettre la lisibilité et l’efficacité du contenu.

Conclusion

Maintenant, vous savez comment utiliser la recherche de mots-clés pour choisir les bons termes pour Google et aider vos clients cibles à trouver votre contenu.
N’oubliez pas d’effectuer périodiquement un audit de référencement pour détecter toute erreur qui pourrait nuire à votre classement et à votre trafic.