Haut

10 étapes SEO

10 étapes SEO pour un meilleur référencement

Apprendre le référencement web avec blog-seo.me

10 étapes SEO pour un meilleur référencement

Si vous avez du mal à atteindre la première page de Google ou si vous travaillez sans relâche pour garder vos positions dans les SERPs, c’est tout à fait normal et sachez que vous n’êtes pas le seul !

Il n’y a que dix places à prendre après tout…

Et avec l’ajout régulier de nouvelles fonctionnalités comme l’utilisation des snippets, la recherche universelle, les résultats géolocalisés, l’indexation vidéo, l’arrivée programmée du Podcast audio dans les SERPs, vous êtes probablement un peu dépassé pour optimiser et gérer efficacement votre référencement !

Si vous faites partis des 99% mettant tout en oeuvre pour atteindre ou rester sur la première page, il vous sera utile de mettre en place une véritable stratégie de référencement en prenant en compte les 10 conseils qui vont suivre.

1. Comprendre le référencement dans sa forme la plus simple

Oubliez tout ce que vous croyez savoir

sur les tactiques de référencement et réfléchissez à votre activité et aux raisons pour lesquelles vos clients font appelle à vous.

Mais plus important encore, posez-vous cette question : Quelle est la première mission de Google et que s’efforce t-il de faire au jour le jour ?

Lorsque vous effectuez une recherche Google, vous recherchez un article, un détail, une date, une image, une adresse, une définition… une réponse précise à une question. Et vous attendez cette réponse en une fraction de seconde. Il serait certainement plus simple que Google puisse être capable de lire dans vos pensées afin d’être en mesure de vous fournir la réponse que vous attendez.

Et bien vos prospects et vos clients potentiels veulent aussi exactement la même chose. C’est le rôle de Google et il travaille quotidiennement à le faire du mieux possible. Pensez-y à chaque instant c’est essentiel !

Si Google vous proposait dix résultats qui ne correspondaient pas votre recherche, vous iriez probablement chercher ailleurs et vous auriez raison.
Google à bien compris ça et c’est la raison pour laquelle il fait constamment évoluer ses algorithmes (Panda et Pingouin) dans un but unique : proposer le meilleur aux internautes.

Google compte sur vous pour fournir les données pertinentes que les internautes recherchentSi vous le faites et que vous le faites bien, votre contenu sera récompensé par un  bon positionnement dans les SERPs !

Première

Mettez-vous à la place des internautes que vous ciblez !

Effectuez une recherche en utilisant vos meilleurs mots-clés et les questions les plus courantes sur votre thématique puis notez tous les concurrents directs qui se classent en tête des résultats.

Identifiez consciencieusement ce qu’il mettent en avant, la manière dont il distribue l’information, le nombre de liens, les images, etc… car il est très important de bien comprendre et d’analyser pourquoi ce contenu a été récompensé par Google.

2. Adressez-vous directement à vos clients 

Avant tout il faut bien comprendre les questions que se posent vos clients et la manière dont ils les formulent en effectuant une recherche.
Quels sont leurs besoins et quels sont les problèmes qu’ils rencontrent ?

Votre entreprise répond probablement déjà à leurs attentes et vous êtes certainement en mesure de pouvoir leur apporter des solutions concrètes.

Rédigez (ou faites rédiger) du contenu sémantiquement calibré qui réponde à leurs problématiques et mettez le en avant sur votre site web et sur vos réseaux sociaux.

Première

Comprendre les besoins de vos clients et prospects est une étape essentielle.

Traduisez les produits et services qui font le succès de votre entreprise dans un format clair en utilisant la sémantique appropriée à votre secteur d’activité. 
Apportez des réponses aux internautes et Google vous récompensera !

3. Proposez un contenu pertinent

Le contenu recherché par les internautes ne se limite pas à du texte sur une page

, il comprend aussi des vidéos, des podcasts, des images, des fichiers à télécharger, des webinars, des guides pratiques et bien plus encore…

Comme expliquez plus haut, il est important dans un premier temps de bien comprendre vos clients et leurs problématiques. Vous devez ensuite être en mesure d’utiliser tous les formats de contenu disponible pour répondre à leurs besoins en leurs proposant des solutions concrètes.

Apportez une valeur ajouté à votre contenu en le rendant unique et pertinent ! Et dans la mesure du possible, fournissez un contenu digeste et bien calibré qui réponde à un besoin ou des questions bien précise.

Assurez-vous aussi que votre contenu dispose d’une valeur de partage et qu’il soit qualitatif  par rapport aux attentes initiales de vos prospects et clients.

Mais avant, tout tentez de faire mieux que vos concurrent !

Première

Etudiez la manière dont se comporte la concurrence, analysez leurs atouts, leurs avantages… ce qui fait la différence.

Si vos concurrents ont des réponses aux questions que se posent vos clients, appropriez-vous leurs réponses et répercutez ce contenu sur votre site et sur vos réseaux sociaux.

Recherchez les influençeurs
dans votre secteur d’activité et tentez de vous rapprocher d’eux afin de faire parler de vous.

4. Faites un check-up de votre site web

Regardez sous le capot, c’est important !

Si vous n’avez pas correctement renseigné vos titres de page, vos méta-descriptions (oui, elles comptent), vos titres SEO,  vos balises image (alt-tags), et que vous n’avez pas optimisé vos URLs, vous démarrer clairement sur de mauvaises bases.

Ces facteurs de référencement ON PAGE affecteront à coup sûr le classement de vos pages dans les SERPs.

Première

Identifiez les pages les plus populaires de votre site dans les résultats de recherche.

Passez en revue et comparez vos balises méta avec celles de vos concurrents présents en première page Google.

Votre titre décrit-il avec précision le contenu de votre page ?

Votre description n’est-elle pas trop longue et encourage-t-elle vraiment les clics ? Posez-vous ces questions !

Et mettez à jour
l’ensemble de ces données en respectant les meilleures pratiques SEO.

5. Regardez vos Backlinks

Si personne ne fait de lien vers votre site, pourquoi Google devrait-il le faire ?

Les backlinks (liens externes pointant vers votre site) peuvent améliorer fortement votre positionnement, surtout s’ils proviennent de sites qui disposent d’une bonne autorité dans votre domaine d’activité.

Et ne vous méprenez pas : Google n’est pas dupe et reconnaît les liens toxiques ou fabriqués à la volée grâce à des logiciels (tactiques de sur optimisation SEO)Ces liens peuvent très négativement affecter votre classement dans les moteurs de recherche (pénalités, blacklistage).

Il est maintenant prouvé par plusieurs études réalisées par les plus grands spécialistes du référencement qu’il existe une relation directe entre la qualité des backlinks et le positionnement Google.

Plus vos backlinks seront qualitatifs, plus votre positionnement dans les SERPs sera élevé.

Première

Vérifiez vos backlinks le plus vite possible !

Vous pouvez vous aider de logiciels tels que SEMrush Backlink Checker ou Moz Open Site Explorer pour gagner du temps.

Analyser la liste des backlinks actuels avec beaucoup d’attention et faites les modifications qui s’imposent.

Mais surtout tentez d’identifier des sites ou blogs disposant d’une forte autorité dans votre domaine d’activité et faite tout pour obtenir un lien contextualisé dans un article ou dans une page de qualité.

6. Inscrivez-vous dans des annuaires professionnelles

Les annuaires en ligne locaux, nationaux et spécialisés permettent avant tout à vos prospects de vous trouver, de découvrir vos produits et services et de savoir a quel endroit géographique se situe votre entreprise.

Des informations cohérentes, fiables et mises à jours régulièrement créent plus de visibilité pour votre entreprise et améliorent votre classement Google.

Faire des affaires en ciblant localement, est-possible ?

Comme vous avez déjà pu le remarquer, Google distribue les résultats dans les SERPs différemment selon l’endroit physique où vous vous trouvez.

Avec la forte croissance de l’engagement mobile, il est pertinent de pouvoir géolocaliser votre activité car les internautes cherche avant tout à consommerLocal.

Première

Assurez-vous que votre profil Google Local Business soit bien complet.

Ne vous contentez pas de soumettre le minimum d’informations, profitez de toutes les occasions de renseigner votre entreprise grâce à ce profil.

Google recherche des images, des vidéos, des horaires et plus encore. Prenez le temps de fournir ces éléments, c’est important !

Un

Créez une page pour chaque emplacement physique de votre entreprise.

Et n’oubliez pas de renseigner toutes les informations qui pourraient être nécessaires pour vous trouver.

7. Optimisez et normalisez votre site

  • Certificat SSL :

Le certificat SSL (https) assure la confidentialité, la sécurité et l’intégrité des données de vos sites Web et des renseignements personnels et confidentiels de vos utilisateurs.

La bonne nouvelle, c’est que c’est assez facile de l’obtenir !
Cela ne prend que quelques heures pour obtenir un certificat SSL et rendre votre site fiable au yeux de Google.

  • Vitesse de la page (page speed) :

La page d’un site ou d’un blog doit se charger en moins de 3 secondes…

dans le cas inverse, les visiteurs vont généralement chercher l’information ailleurs. C’est un Ranking Factor important pour Google qui impacte fortement votre positionnement.

Utilisez la fonction Marketing Grader de HubSpot pour vérifier la vitesse de chargement de votre page. Si elle se charge trop lentement, consultez cet article pour obtenir des conseils, puis ayez un face à face avec votre responsable technique pour trouver des solutions rapidement.

8. Faites la promotion de votre site

Selon Salma Jafri, Il faut passer 20% de votre temps à créer du contenu et 80 %  à promouvoir votre contenu via différents canaux pour atteindre un public le plus large possible.

N’attendez surtout pas à ce que le référencement naturel fasse tout le travail !!

Cherchez qui peut relayer vos infos, identifiez des partenaires potentiels, faites des deals si nécessaire.

Soyez imaginatif !!
et partagez systématiquement votre contenu sur vos réseaux sociaux.

Faites savoir aux autres que vous avez un contenu précieux à partager. Faites preuve de créativité pour faire passer le mot.
Et rappelez-vous, Google observe !

Première

Favorisez le partage de votre contenu en incluant des icônes de partage sur chaque page ou article de votre site Internet.

Assurez-vous d’utiliser les canaux sociaux les plus pertinents pour votre secteur d’activité.

Affichez systématiquement votre contenu sur vos réseaux sociaux
pour favorisez le partage  et rendre votre communauté active.

Et enfin, n’oubliez pas de remercier les personnes d’avoir partagé votre contenu et répondez toujours aux commentaires.

Astuce

Gagner du temps en utilisant un outil Social Média afin d’optimiser la gestion de vos comptes de réseaux sociaux.

Il existe d’excellentes versions gratuites et payantestrouvez l’outil de médias sociaux qui vous convient le mieux.

Si vous utilisez un outil d’automatisation du marketing comme HubSpot ou Act-On, vous êtes déjà un pro !

9. Suivez votre progression

C’est le moment d’évaluer votre retour sur investissement !

Le suivi de vos positions dans les SERPs vous informera sur l’efficience de votre stratégie de référencement et de votre stratégie marketing.

Soyez organisé et tentez de respecter ce que vous aviez initialement planifié pour atteindre vos objectifs.

Toutes les statistiques n’ont pas la même importance. L’ensemble de ces indicateurs, ou KPI, doivent être spécifiquement basés sur vos propres objectifs commerciaux.

Voici quelques-unes des statistiques les plus pertinentes dédiées spécifiquement à l’optimisation du positionnement dans les moteurs de recherche :

  • Classements par mots-clés
  • Trafic de recherche organique
  • Visites de pages (à partir de la recherche organique) 
  • Temps passé sur la page
  • Backlinks : quantité/qualité/acquisition
  • Nombre de pages par session
  • Utilisateurs déjà inscrits VS Uniques
  • Vitesse de chargement des pages
  • Taux de rebond mobile
  • Conversions
  • Positionnement des mots clés
  • Trust et citation / Autorité de domaine/page.
  • Signaux sociaux


Et si vous souhaitez obtenir des métrics plus précis :

ROI (Return On Investment) : Il s’agit de mesurer la rentabilité des actions marketing par la mise en relation de manière relativement précise des coûts de campagne et l’activité commerciale générée.


Mesurer les résultats de vos stratégies marketing vous aidera à améliorer vos retours sur investissement.

Taux de fidélisation : L’acquisition de nouveaux clients coûte plus cher que la fidélisation de vos clients actuels.

Il est donc extrêmement important de tout mettre en oeuvre pour conserver les clients que vous avez acquis lors de vos précédentes opérations marketing.


10. Démarrer le plus vite possible

Les optimisations nécessaires à un meilleur positionnement ne se font pas du jour au lendemain

tout comme leurs répercutions dans les résultats de recherche.

Plus tôt vous commencerez, plus vite les résultats apparaîtront !

Mettez en place rapidement un plan d’action par étape et utilisez l’ensemble de nos recommandations SEO pour élaborer une véritable stratégie de référencement pérenne.